Beauté

L’art du baume


J’ai, depuis cet automne, changé ma routine démaquillage, en y intégrant un baume ou beurre démaquillant. Ce type de soin me tentait en effet depuis pas mal de temps, pour en avoir beaucoup entendu parler. Bah oui, je suis influençable…Le temps d’un hiver, j’ai donc laissé tomber mes laits démaquillants pour des textures encore plus douces.

Pour l’utilisation, masser une noisette de baume sur le visage le temps que le beurre fonde et se transforme en huile, puis rincer à l’eau ou essuier avec un linge mouillé tiède. 

J’ai fait le test sur les yeux aussi. Ça enlève bien toute trâce de maquillage, même entre les cils. Résultat impeccable, bien que je préfère la sensation d’une eau micellaire sur mes yeux.

La texture de ces produits est top, elle respecte d’épiderme et n’irrite pas les peaux sensibles. En ce qui me concerne, j’ai beau avoir une peau mixte, elle est aussi sensible, surtout en hiver. C’est donc parfait, et pour autant je n’ai pas la sensation d’avoir la peau grasse après utilisation.

De plus, les huiles essentielles qui composent les baumes démaquillants sont à la fois bénéfiques pour la peau, tout en conférant aux produits des parfums très subtils et frais. De quoi aime se démaquiller.

 

Beurre démaquillant à la camomille de The Body Shop

C’est celui que j’utilise le plus souvent, faisant partie de ma routine visage. J’ai fait la découverte de cette marque il y a peut-être 2 ans, en commençant par les beurres corporels. Je me suis donc tournée vers leur beurre démaquillant cette fois.

Ce qui m’a en premier lieu séduite dans ce soin, c’est son prix : 14€ pour 100ml, c’est plutôt raisonnable.

Sa texture est tout à fait agréable. Il a une légère odeur fleurie. Son packging est bien pratique avec cette boîte métallique qui se dévisse.

 Art du soin Diptyque

Pommade démaquillante de Diptyque

Ce soin se présente dans un pot, accompagné d’une petite spatule. Le soin est tout un art pour la marque, d’où le concept « d’art du soin », et on ressent bien cette démarche dans ce produit. Les composants utilisés sont nobles, les fragrances délicates, la présentation soignée. Ça donne envie au premier regard. J’ai même gardé la boîte d’emballage… Je l’utilise de manière plus exceptionnelle, histoire de faire durer le plaisir car ce soin est un vrai régal.

Dans cette pommade, l’huile essentielle d’amande douce se conjugue aux cires de géranium, ylang-ylang et mimosa. La texture est très lisse et soyeuse. C’est une odeur de rose qui domine dans ce produit, mais très discrète.

 

Baume démaquillant « Take the day off » de Clinique

Je n’ai pas résisté en voyant le format voyage soldé ! C’était l’occasion rêvée de faire l’essai de ce soin. Bon, la taille voyage est très petite, mais elle m’a quand même permis de me faire une idée du produit. Des 3, il est le seul inodore. La marque précise qu’en plus du maquillage, il enlève aussi l’écran total. Un détail important car plusieurs nettoyages de la peau sont souvent nécessaires pour bien se débarrasser d’un filtre solaire. Un bon point donc.

 

En Deux coups de baguette de Garancia

D’un point de vue texture, ce n’est pas un beurre. Il s’agit en fait d’une crème, qui ne se transforme du coup pas en huile. Il existe 2 parfums : rose vanillée et amande d’antan. Je n’ai rien à lui reproché côté démaquillage. Sa texture est très agréable et j’aime l’effet qu’il laisse sur la peau. Un petit bémol : son odeur très puissante, qui peut écœurer. Je préfère le parfum d’amande à celui de rose.

(pas de photo maison pour ce produit, que j’ai testé avant d’ouvrir mon blog)

 

Ultime8 baume démaquillant intense de Shu Uemura et Crème démaquillante Eve Lom

Je ne les ai pas testés, mais ils sont pour moi des références en matière de baumes démaquillants. D’une part, une version solide de la mythique huile démaquillante de Shu Uemura. De l’autre, le soin élu meilleur démaquillant par Vogue (je ne sais plus quand)…

À très vite !

 

0 Aimer ce post ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :