Beauté,  Lifestyle

Envies du moment : des parfums pour les beaux jours

À chaque saison son parfum. J’aime laisser le temps m’inspirer dans mes humeurs, et cela se reflète dans les parfums que je porte. Cet hiver je vous avais proposé une sélection de parfums intenses et capiteux à porter quand il fait froid et gris. Je trouve que les odeurs ambrées ont le même effet cocooning qu’un plaid et un bon chocolat chaud !

Alors en ce printemps ensoleillé qui s’installe de jour en jour, je reviens cette fois-ci avec des parfums plus légers et frais, idéaux pour les journées de belles saisons.

Hé oui, exit le sucre, le musc et le santal. On a envie d’odeurs fleuries autant que les arbres et jardins de parent de fleurs odorantes. Bon, les odeurs sucrées persistent un peu quand même 🙂 Mais plus discrètement.

On commence par des parfums aux notes acidulées, dont une belle découverte : Guerlain, Aqua allegoria Bergamote Calabria. Comme son nom l’indique, ce parfum sent principalement la bergamote. Issu du croisement d’un citronnier et d’un oranger, le bergamotier est donc un agrume, d’où cette fragrance pétillante et florale. Avec des touches de petit grain et d’épices fraîches, ce parfum est une véritable invitation au voyage à travers la Calabre ensoleillée. Envoûtement garanti !! Un vrai coup de cœur.

Dans la même lignée, Escale à Pondichery de Dior. C’est aussi une évocation au voyage, cette fois-ci en Inde. Ce parfum très frais et acidulé renferme toutes les odeurs caractéristiques de l’Inde : thé noir, cardamome, jasmin. À l’image des étés indiens lourds et élevés en température, on aimera le porter durant les mois les plus chauds. Dans ce flacon tellement élégant, simple et sophistiqué à la fois, il est définitivement mon parfum d’été favori.

Retour au sucre

Passé les envies de citron, bergamote et cie, des parfums un peu plus sucrés sont idéaux pour les temps actuels de printemps, pas encore trop chauds. Avec son nom, impossible de s’y méprendre, Prada Candy a un côté girly avec ses notes de caramel. Pas du tout écœurant pour autant, les senteurs de rose viennent poudrer et rafraichir le tout. Un parfum tout en puissance et gourmandise.

Dans La petite robe noire eau fraîche de Guerlain, c’est l’originalité qui prévaut avec la pistache, accompagnée de musc et patchouli. Encore une fois, les teintes sucrées sont compensées par la douceur de la mandarine et de l’abricot. Un parfum hors du commun.

 

Voilà pour la description des senteurs. En terme de tenue, sur moi rien ne tient bien longtemps. Je mets généralement mon parfum le matin et si le soir je veux que ça sente encore, quelques pchits de retouche sont indispensables. Ou est-ce parce qu’au bout d’un moment nous nous habituons tous à l’odeur ? Mystère….

 

À très vite.

0 Aimer ce post ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :