Accessoires,  DIY,  Objectif zéro déchets,  Vie simple

Comment faire soi-même des cotons lavables

Les DIY sont une chose, mais s’ils peuvent servir une noble cause, c’est encore mieux. Dans un objectif de prendre soin de la planète et d’agir pour diminuer les déchets, à une petite échelle certes, mais quand même, voici un projet DIY qui mêle le plaisir à l’écologique.

Des petits gestes pour changer

La route qui mène à un style de vie 100% green est longue, et sans doute semée de pas mal de contraintes. Cependant, sans entrer dans l’extrême, il y a des petits gestes qui peuvent amener à un style de vie plus vert et respectueux de l’environnement.

Tout commence par une prise de conscience. Des habitudes qu’on a depuis toujours, des choses que l’on fait rituellement, sans s’en rendre compte, et qui pourtant ne demanderaient pas beaucoup de d’efforts pour opérer un changement. Alors on commence tout de suite le changement et on va regarder du côté de la salle de bain…

On les utilise depuis toujours, de manière automatique, sans vraiment s’en rendre compte. Une place de choix leur est même réservée dans nos placards de salle de bain. J’ai moi-même utilisé ces petites choses jetables pendant bien des années. Ils ne pèsent pas lourd, mais sur une vie, ça constitue quand même quelques kilos de déchets. Je vous présente les cotons à démaquiller.

En utilisant des cotons lavables, c’est donc un petit pas pour l’environnement, non contraignant pour autant car ne nécessitant pas de changer ses habitudes drastiquement. En effet, les cotons lavables ne génèrent pas de déchets, peuvent être faits dans des matières biologiques et n’ont pas d’emballage plastique. Des atouts qui pèsent. Vous pouvez en trouver facilement dans le commerce ! Mais pour une férue de DIY, je ne peux que vous encourager à les faire vous-même 😉

Quel tissu choisir ?

Dans le commerce, il existe plusieurs qualités de cotons réutilisables : en coton à bouclettes (tissu éponge), en fibre d’eucalyptus, de bambou et même de chanvre. Le chanvre et l’eucalyptus sont très doux, le coton et le bambou un peu plus rugueux.

Je vous propose de réaliser 3 types de cotons : en tissu éponge, en tissu nid d’abeille et en tissu microfibre. Je voulais tester en effet plusieurs qualités en fonction des diverses utilisations possibles.

Le tissu éponge et nid d’abeille sont parfaits pour le visage : passer une lotion ou enlever de l’huile démaquillante. Mais pour les yeux, ma préférence va au microfibre. Ce tissu est très doux, et absorbe le maquillage à une vitesse extraordinaire ! Pas besoin de frotter, simplement laisser les cotons en compresse sur les yeux et tapoter légèrement. Le seul point négatif du microfibre, c’est que je n’en ai pas trouvé du bio… Et ceux qu’on trouve dans le commerce ont des couleurs criardes affreuses…

Tutoriel :

J’ai choisi de coudre des cotons carrés et de petite taille pour qu’ils ressemblent le plus possible à des cotons jetables. Les miens font 6x6cm.

Ce sont des cotons double face, avec un côté pour le démaquillage et un autre côté en coton imprimé dont vous ne vous servirez pas.

Matériel pour 6 cotons de chaque matière :

  • 1,5×1,5 m de tissu de votre choix pour faire le verso des cotons
  • 50×50 cm de coton éponge
  • 50×50 cm de coton nid d’abeille
  • 50×50 cm de tissu microfibre

Ciseaux, craie de tailleur et mètre

Découper des carrés de 7x7cm dans chaque tissu.

Assembler un carré de tissu imprimé avec un carré de coton éponge, nid d’abeille ou microfibre.

Piquer à la machine envers contre envers à 1 cm du bord, en laissant une ouverture de quelques centimètres sur un côté. Cranter les coins et retourner le travail.

Refermer l’ouverture laissée à la main avec un point invisible.

Je ne vous cache pas que la dernière étape est des plus ennuyeuse, surtout quand on fait beaucoup d’exemplaires… Mais bon, devant une petite série, ça passe mieux 🙂

À ce propos, combien devrez-vous faire de contons ?

Tout cela dépend de vos usages et de la fréquence des lavages. Si on part d’une moyenne de 3 cotons par jour (1 le matin pour la lotion et 2 le soir pour le démaquillage yeux + visage), avec un lavage tous les 3-4 jours, et un temps de séchage de 3-4 jours aussi, ils vous en faudra une vingtaine pour faire un roulement.

Utilisation :

Vos cotons réutilisables vont pouvoir durer entre 5 et 10 ans. Pour une longévité optimisée, je vous conseille de les laver à 40°C dans un filet à linge.

Ces cotons sont utilisables de la même manière que n’importe quel coton jetable : pour se démaquiller, se laver le visage, passer de la lotion. Ils ne permettent pas cependant d’enlever du vernis à ongle (qui ne partirait pas au lavage). De même, le maquillage waterproof est un peu plus difficile à laver.

Ne reste plus qu’à penser à ne pas jeter vos cotons réutilisables à la poubelle maintenant !

0 Aimer ce post ?

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :